Kingdom Fantasy RPG

Venez jouer un personnage de KH, FF, Disney, Manga, ...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  Kingdom FantasyKingdom Fantasy  

Partagez | 
 

 La ballerine désarticulée

Aller en bas 
AuteurMessage
kikoulolettedu27
Membracoeur
Membracoeur
avatar

Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 03/10/2010

MessageSujet: La ballerine désarticulée   Dim 3 Oct - 6:50

Prénom: Gabrielle Di Rosa.

Surnom: The Twin Dancer.

Sexe: Je suis une fille dans la fleur de l’âge.

Age: 23 ans.

Habitation: le Manoir de la famille Di Rosa.

Famille: La Famille Di Rosa, une famille noble de Venise.

Meilleur Ami: Mon frère est mon meilleur ami, je ne peux vivre sans lui.

Petit Ami: Mon cœur est déjà prit et n’a aucune place pour un autre homme.

Ennemi: La vie est la plus grandes des ennemies en soit.

Alignement:(bien,mal ou neutre.) Le bien, le mal, au fond cela m’est bien égal, tout ce qui m’importe c’est que tout redevienne comme avant.

Signes Particuliers: La perte de l’usage de mes jambes.

Pouvoir/Arme/Capacité: Je ne suis qu’une simple humaine, sans pouvoir ni aucune capacité. Autrefois, je fus l’une des meilleures danseuses qu’il y a avait en Italie.

Mission:(votre but dans le RPG.) Tenter de survivre au jour le jour, être privé de son rêve est parfois très difficile à soutenir.

De quel DA/manga/jeu vidéo/Autre venez-vous?: Pour l’image Sara d’Angel Sanctuary, pour le personnage en lui-même, inventé tout simplement.

Je me permets de rajouter quelques parties pour mon personnage, afin de le peaufiner entièrement. Vous en avez vu l’esquisse, maintenant vous le verrez plus en détail, et le comprendrez mieux. Smile

Description physique :

On dit souvent de moi, que je suis une gracieuse jeune fille. Je ne suis pas forcément une beauté fatale, comme on peut le voir dans certain magasine, où à la télévision, mon regard ne dégage rien de spécial et du haut de mon mètre cinquante-quatre, je reste dans la moyenne. De ma mère, j’ai hérité de ma longue chevelure ondulée de couleur blonde vénitienne, tandis que mon père m’a donné en héritage ses yeux noisette aux reflets dorés. Ma peau est blanche presque pâle. Ma bouche est posé sur mon visage mais semble inerte, aucun sourire ne s’échappe, sauf en de rares occasions. Au niveau vestimentaire, j’aime me sentir élégante et porter de belles robes .

Description psychologique :

En me voyant, on pourrait penser que je suis hautaine et snobe les autres personnes. Tout ceci est bien faux, je porte en moi tout simplement, une amertume, celle du rêve déchu. Parfois, je reste des heures perdues au fond de mes pensées, dans le labyrinthe de la mélancolie, où seul mon frère peut me délivrer. Mon amertume, n’a qu’une personne pour cible, mais elle est celle dont je tiens le plus. Passer un seul instant sans lui, me briserait le cœur, depuis toujours nous sommes fusionnel, un amour éternel nous lie. Suis-je normale ? A chaque fois que je vois une autre fille qui s’approche de lui, je ressens des envies qui me terrifient. Je souhaite du plus profond de mon âme que mon frère soit heureux, même si j’ai peur de perdre ma place dans son cœur. Le monde n’est pour moi que vide de sens, et pâle, j’ai déjà perdu mon rêve, ma crainte est de perdre l’être qui m’est le plus cher. Je déteste, ce fauteuil roulant, cette maudite chose qui me rappelle sans cesse la fin de mon rêve.


Histoire :


Le Paradis


L’enfance, l’innocence, la feuille vierge de notre vie. Là où tout n’est que bonheur. Je suis née dans une famille de la noblesse italienne, le même jour que mon frère Gabriel. Nos parents voulaient que l’on soit fusionnel, c’est pourquoi, ils nous donnèrent le même prénom, qui signifiait en hébreu « Dieu est ma force », nous étions donc promis à un bel avenir.

Au fur et à mesure des années qui passèrent, une passion grandit en moi. J’aimais offrir mon corps à la danse, suivre les mouvements en harmonie avec la musique, de telle sorte que je sois en osmose avec elle, me donnait des sentiments de joies immenses. Ma voie était toute tracée, plus tard je deviendrais une danseuse, la plus grande danseuse, que la terre et les étoiles n’aient jamais eu. Je m’entrainais avec assiduité, pour le réaliser, je tombais souvent, me relevais toujours. Parfois, je subissais les jalousies de mes camarades de danse, mais à force de persévérance, je réussis à devenir une danseuse vraiment douée.

Un autre de mes loisirs était l’équitation, se sentir libre comme l’air était vraiment exaltant, les soucis n’existait plus, en bref le bonheur à l’état pur.

Ma vie, fus ainsi sans encombre, je riais avec mon frère, ensemble nous étions inséparables. Malheureusement, toutes les choses ont une fin, et la mienne est arrivée bien trop tôt.


L’Entre Deux

L’année de mes huit ans fut la pire de ma vie, pourtant rien n’aurait prédestiné cela. Le Destin voulait il nous faire une farce, à moins que ça ne soit les Dieux ? Pourquoi, la vie s’amuse t-elle avec nous ? Notre karma est il si mauvais à nous humain, pour qu’on nous détruise ainsi en mille morceaux ?

Ce jour là , il faisait beau, il n’y avait que peu de vent, juste assez pour ne pas étouffer sous la chaleur. J’avais effectué peu de temps auparavant, un gala de danse, qui avait reçu les félicitations du jury. Je pris donc la décision de chevaucher ma Fleurdelyssa, ma jument préférée, une pure sang arabe, à la peau si soyeuse et au tempérament craintif et docile. Elle galopait joyeusement, heureuse que je sois avec elle, mes cheveux détachés volèrent au vent. Je profitais de ces instants de liberté jusqu’à ce que je m’aperçoive, que Fleurdelyssa se redressa sur elle-même apeurée. Je n’eus pas le temps de connaitre la raison de cette peur, mon corps tombant sur le sol en béton, la tête en première. Puis ce fut l’obscurité.

Pendant un temps indéterminé, tout n'était que vide. J'étais isolée du monde, je me voyais nue, pourtant je n'avais pas froid grâce à la chaleur de mon frère que je savais près de moi, je ne le voyais pas, mais le ressentais au plus profond de mon être, m'aidait à ne pas sombrer dans l'Autre Monde.

Je me réveillais, dans une chambre aux murs immaculés et inconnus, seule la présence de mon frère à mes côtés dans le lit, me réconfortais. Je n’avais plus aucune notion du temps, je voyais juste que mon frère avait bien grandit et que moi aussi. Je lui souriais tendrement et mes premières paroles furent pour lui :

- Grand frère, où sommes-nous ? Que s’est-il passé ? Pourquoi suis-je ici ? J’ai envie de bouger, de marcher, courir, mais surtout danser.



L’Enfer

A ces mots, je soulevais le drap et la couette pour partir dehors, mais j’étais devenue une marionnette désarticulée, mon esprit voulait, ce que mon corps refusais. Je ne sentais plus mes jambes, celles-ci ne répondaient plus. Clouée dans mes draps, une brisure ce qui en moi. Jamais je ne pourrai plus danser. Dépitée, en colère, mes sanglots coulèrent sur mes joues et tombèrent sur le lit.

- Je…je…je…je ne pourrais plus jamais danser, Grand Frère ! Pourquoi la vie est-elle aussi injuste ? Mon existence est désormais fichue !

Mes poings martelèrent le matelas de coups, la rage grandissait, en moi, je devais frapper pour ne plus avoir mal, même si au fond je savais que ce mal ne guérirait jamais. Puis des femmes en blancs me firent avaler des médicaments, des calmants, afin que je ne devienne pas incontrôlable. Les produits firent effets, rapidement, j’étais comme une coquille vide, le regard plongé dans celui de Gabriel, cherchant en lui le soutien que j’avais toujours eu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sora
Admin~Voyageur des Mondes
Admin~Voyageur des Mondes
avatar

Masculin Nombre de messages : 3155
Age : 30
Mission : Retrouver Donald et Dingo!
Joué par : Sora
Date d'inscription : 19/02/2007

MessageSujet: Re: La ballerine désarticulée   Mar 26 Oct - 13:05

Bienvenue mais désolé,je pense que je vais fermer le forum...
Par contre,je suis tout aussi désolé car je ne peux pas vous rediriger vers un autre lien,ne connaissant aucun forum comme le mien... Neutral

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kingdomfantasy-rpg.forumactif.com
 
La ballerine désarticulée
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kingdom Fantasy RPG :: Hors RPG :: Présentations des Personnages-
Sauter vers: